Pourquoi le hot-dog porte t-il ce nom ?

Pourquoi le hot-dog porte t-il ce nom ?

Après s’être vu posé la question à plusieurs reprises, Chez WOOF, nous avons décidé de percer le mythe. Dans l’univers du hot-dog, si il y a bien une question existentielle c’est celle-ci.

Pourquoi les hotdogs s’appellent-ils ainsi ? L’explication est-elle historique ou est-ce le fruit du hasard ? Et si on vous racontait la belle histoire du hot-dog ? Pas celle du hot-dog de fête foraine, ni celle du hot-dog d’Ikea, non, la vraie ! celle du hot-dog qui vient de New-York…

 

What’s in a name?

Le hot-dog est un sandwich chaud composé d’un bun (le pain du hot-dog) et d’une saucisse. D’ailleurs, d’après les experts, il semblerait que le hot dog ne soit pas un sandwich. À l’intérieur du hot-dog toutes sortes de garnitures sont possibles: choucroute, chili, cheddar, pickles. Comme souvent en cuisine, la seule limite c’est l’imagination.

Niveau sauce le hot-dog n’est pas en reste. Au côté des indéboulonnables ketchup et moutarde, on retrouve la sacro-sainte mayonnaise et la sauce piquante qui fait quasi jeu égale. Les aficionados le préfèrent avec de la moutarde mais encore une fois, tout est une affaire de goût.

 

Un hot-dog peut en cacher un autre

Quand on évoque les hot-dog made in USA, sans le savoir, on parle du hot-dog de New-York. Celui qui est servi avec de la choucroute et/ou du relish. C’est le hot-dog de base qui est vendu dans les stands de Manhattan.

Au États-unis, il y a un autre hot-dog tout aussi connu que son homologue new-yorkais: le hot-dog de Chicago aussi apellé « Chicago style ». Plus élaboré que son compère New-yorkais, le hot-dog de Chicago est composé de poivrons, de tomates, et d’oignons crus.

Nathan hot-dogs et Gray papayas sont les enseignes de hot-dog les plus connues à New York. A Chicago, en revanche, tout le monde ne jure que par Portillo.

 

Le snack préféré de la terre entière

En 2016, il s’est vendu près de 3 milliards de hot-dog dans le monde. Au États-unis, pays qui l’a vu naitre, le hot-dog est le snack par excellence. Il est plus consommé que le hamburger !

Simple et personnalisable à l’infini, le hot-dog est loin d’être un phénomène se cantonnant aux américains. Il est dévoré de Mexico jusqu’à Stockholm en passant par Bordeaux 😜. Avant tout parce qu’il est aussi simple à manger qu’il est rapide à préparer.

Le hot-dog est une telle institution que le President Franklin D. Roosevelt en personne aurait servi des frankfurters au roi George VI d’Angleterre lors de sa visite au États-unis en 1939. Chaque année des milliers de concours consistant à dévorer le plus de hot-dog en un minimum de temps ont lieu le 4 juillet (jour de la fête nationale américaine).

 

New-York, laboratoire de la street-food.

Connaissez-vous le point commun entre la pizza, le hot-dog et le reuben sandwich ?

Ils ont tous été inventé à New-York !

La grosse pomme a toujours été un laboratoire pour la street-food. Oeufs benedict, meatballs, salade Waldorf, Cronuts autant de supers trouvailles culinaires que New-York a vu naitre ces dernières années.

 

Il était une fois la frankfurter

Le hot-dog que tout le monde connait tient sont nom des saucisses Frankfurter, les fameuses saucisses de Francfort. Ces saucisses créées en Allemagne du temps de Christophe Collomb ont été importées aux États-unis par les immigrés juifs allemands à la fin du 19e siècle. À cette époque le nombre de grattes-ciel en cours de construction à New York impose une forte demande en main d’oeuvre. Nombreux sont les « workers » qui se restaurent dans les stands de vente à emporter.

Ces saucisses vendues sur des stands de Coney Island et servies sans pain font un carton chez les new-yorkais. À l’époque, on ne les appelaient pas Frankfurter, mais «dachshund», qui veut dire teckel dans la langue de Goethe. Leur forme n’était pas sans rappeler celle du célèbre chien que les immigrés juifs allemands avaient apportés dans leur valise. Le nom du hot-dog est donc parti d’une blague et d’un constat: ces saucisses avaient littéralement la forme d’un chien. C’est aussi une des raisons qui nous a poussé à choisir le dachshund comme mascotte de WOOF !

logo-woof-kraft

Credits photos
Photo by Jay Wennington on Unsplash
Photo Dancing Hot Dog by Snap inc

Sources
https://www.theatlantic.com/entertainment/archive/2015/11/its-not-a-sandwich/414352/
https://www.nytimes.com/2016/07/24/nyregion/nathans-famous-a-hot-dog-empire-built-on-hard-work-and-hype.html

Read more
WOOF en final du Grand Prix des Jeunes Créateurs du Commerce
WOOF fait partie des 8 finalistes du Grand Prix des
WOOF sur Radio France Bleu Gironde
Agnès et moi avons eu la chance d’être en direct sur
WOOF jury d’une soutenance chez Kedge (enfin presque…)
Il y a 2 mois, une sympathique bande d’étudiants de